Les Mérydes de l'Espoir [Nidas]

Bienvenue chez Les Mérydes de l'Espoir !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grande quête

Aller en bas 
AuteurMessage
Rena-Meyia

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 23/05/2016
Age : 19
Localisation : Belley/Bourg-En-Bresse

Infos IG
Grade: Pénitent
Niveau:
195/200  (195/200)

MessageSujet: La grande quête   Sam 30 Déc - 13:24

Dans un petit village d'Amakna, un conteur entouré de jeunes âmes s'étaient regroupé sur la place pour écouter l'histoire de l'exilé.


- "Approchez approchez les enfants, venez entendre l'histoire de l'exilé" Cria t-il pendant que les enfants courraient vers lui pour écouter chaque mots sans perdre une miette.


- "L'histoire que je vais vous conter est celle d'un iop dans sa quête du Dofus émeraude, et de pourquoi on l'appelle l'exilé...

Tout commença dans les terres de Bonta, loin au nord.
Un iop ennuyé par l'élevage de ses dragodindes entendit parler un soir à la taverne qu'il existait un trésor immense symbole de richesse et de pouvoir, cependant ... Il sera possédé par un iop mystérieux ayant disparu depuis des lustres, son nom ? Le Dark Vlad".

*Des exclamations s'élevaient dans la foule, certains étaient surpris, d'autres demandaient qui était ce iop, le conteur continua malgré tout son histoire et les enfants reprirent leur écoute dès que celui ci repris*

"Ce iop, à l'écoute de cette conversation, ressenti en lui une forte envie de retrouver ce trésor et de s'en emparer car celui-ci était avide de pouvoir.

Il décida malgré le désaccord de sa femme de partir à la recherche de ce trésor sans vraiment savoir où aller. Sa longue marche le mena à Astrub, une ville où tous les plus forts et les plus faibles des aventuriers se retrouvent, certains pour mandier, d'autres pour montrer leurs insignes et leur force. D'autres encore pour le commerce ... 
Le iop demanda son chemin à de nombreuses personnes, ceux ci eurent des réactions très diverses, certains furent apeuré, d'autres un peu dédaigneux, ce qui était normal étant donné l'habillement de celui-ci, vêtu de sa capodindo et de sa coiffe de boutou. Qui pourrait penser qu'il aurait la moindre chance ? ..."


 À vous les merydes amusez vous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demoiselle-Chana

avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 22
Localisation : A l'ombre sous un arbre

Infos IG
Grade: Bras Droit
Niveau:
310/200  (310/200)

MessageSujet: Re: La grande quête   Mar 13 Mar - 10:30

Chapitre 1 – Le départ

   Ce iop, c’était Goultard. Encore jeune, il avait juré fidélité très tôt au dieu Iop, c’était même là son destin tout tracé. La baston était sa passion. Le futur était tout encore à construire pour lui. Il avait toujours fait le bien autour de lui, défendant les faibles et opprimés, ce qui lui donna une réputation d’héros dans les villages. Enfin... tant qu'il y avait bagarre, il n'était pas loin.


   Il vivait à Bonta avec sa femme, et ses 3 adorables enfants. Oui, 3, et ce n’était pourtant pas si difficile à vivre pour lui. Il avait arrêté sa carrière d’aventurier pour rester auprès de sa famille, jugeant qu'il avait assez combattu toutes ces années. Sa femme était une très jolie sorcière qui avait eut raison de lui (dans la première version il a 3 femmes, mais Ankama l'a censuré à la télé). Ensemble, ils ont traversé bien des obstacles, c’est dire à quel point il était attaché à celle-ci. Cette famille possédait un grand élevage de dragodindes, c’était là le revenu principal de la famille, hors les richesses de bataille d’autrefois ramené par notre héros. Mais voilà, cela faisait bien longtemps qu’il n’avait plus bouger d’ici, et son coeur d'iop le poussait à revenir vers sa passion en entendant l'existence de ce trésor introuvable.


   Allait-il quitter sa famille pour sa passion ? Son destin le menait aujourd'hui vers ce mystérieux trésor. Au temps présent, notre iop était toujours dans la ville d’Astrub à la recherche d’indices. Ses premiers contacts ayant eu du fil à retordre, Goultard eut la merveilleuse idée de commencer à chercher des indices dans l’endroit le plus fréquenté, où l’on peut négocier, se faire des amis comme ennemis et surtout délier des langues facilement : la taverne ! « Quelques bières sous le nez et je pourrais utiliser la ruse, j’en suis sûre. Je vais me faire discret, ça c’est une bonne idée ». Que neni. Goultard arriva avec fracas, défonçant la porte sur son passage, pour se diriger vers le bar. « Oups » Les bonnes vieilles habitudes sont revenues au galop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La grande quête
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mérydes de l'Espoir [Nidas] :: La taverne des Mérydes :: Les manuscrits-
Sauter vers: